Gabriel-Barthélémy de Vigier d'Orcet, receveur des tailles des élections de Saint-Flour et de Mauriac puis secrétaire du roi, restaura au XVIIIe siècle une ancienne demeure bourgeoise qui devint l'Hôtel d'Orcet. Le 16 Août 1829, il était vendu au departement pour devenir la Sous-Préfecture de Mauriac qui en à gardé le nom ; dans ses murs, les traces des XVIe et XVIIe siècles, (tour, echauguette, vestiges de fortification) et sa belle composition du XVIIIe siècle.

 

Ce tympan se trouvait sur la porte du réfectoire du monastère. Déplacé de 1930, il représente Samson terrasant le lion et dans l'angle droit, un abbé tenant sa crosse. On veut y voir le symbole de la suprématie de l'abbé de Sens sur l'évêque de Clermont soutenant Mauriac lors des évènements qui ensanglantèrent le Monastère et la ville en 1105.