Le Monastere Saint-Pierre 

  

 

Le prestigieux ensemble monastique,crée au XI eme siècle et reconstruit au IXeme et XIeme siècle, qui a donné à la ville de Mauriac ses heures de gloire a mal résisté à l'injure du temps et l'indifférence des hommes.

A l'époque romane,les batiments conventuels s'ordonnent le long de l'église monastique Saint-Pierre,dont les proportions considérable dépassaient de quelques mètre la seconde église abbatiale de Cluny,et du cloitre dont les ailes Est et Sud viennent buter contre les fortifications urbaines

A la fin du XII eme siècle, la prospérité du monastère est à son apogée et son rayonnement déborde largement de la Haute-Auvergne.

Au XVIeme siècle, les batiments et la fière église,avec sa fleche de 56 métres, sont dévastés par la furie des Huguenots ; la réforme de la congrégation de Saint-Maur les relève mais la tourmente révolutionnaire les morcelle et les dégrade: les batiments sont vendus par lots et l'église sert de carrière pour la construction de l'Hotel de Ville en 1820

Le courage et la ténacité d'un Maire et d'une équipe de chercheurs passionnés vont permettre de les sortir de l'ombre à partir de son acquisition en 1984 par la municipalité, évitant alors sa transformation en boulangerie.