Elle est moderne (XIXe siècle), bâtie sur les fondations d'une chapelle foraine médiévale dédiée à Saint-Mary. Compagnon d'Austremoine apôtre de la Basse-Auvergne au IIIe siècl, il évangélisa la Haute-Auvergne. Les moines du Monastère Saint-Pierre de Mauriac prirent au IXe siècle, les restes de Saint -Mary déposés dans un cercueil en l'église de Saint-Mary le Cros, où il mourut. Ils construisirent au IXe ou XIe siècle la Chapelle du Puy Saint-Mary qui fut un lieu de pélérinage important où s'établit une foire dont la tradition demeure.  

 

 

La chapelle est trés proche de la ville qu'elle domine. Les jours de la foire de Saint-mary, la foule se presse vers la colline.

Le panorama est remarquable. La vue s'étend en un tout d'horizon complet, au delà des gorges de la Dordogne jusqu'aux Monédières et aux monts de Corrèze ; vers la chaine des volcans, du Sancy aux Puys du Cantal.

(table d'orientation).